Un long dimanche de fiançailles, Sébastien Japrisot

En 1917, cinq soldats français qui s’étaient mutilés pour échapper à l’horreur des tranchées sont condamnés à mort et abandonnés seuls devant les lignes ennemies. Parmi les cinq, il semble qu’un ou deux aient survécu… Mathilde, jeune handicapée mène l’enquête quelques années après la guerre pour retrouver son fiancé Manech qu’elle espère toujours vivant.

Un beau suspens dans ce roman de Sébastien Japrisot bien ficelé dont j’ai dévoré les quatre cents pages en trois jours. Le dénouement est très bien amené par l’enquête menée tambour battant par Mathilde. La boucherie de la grande guerre est raconté avec extrèmement de réalisme par Japrisot ; ce récit dénonce bien l’horreur et l’absurdité des guerres, en particulier de celle là.

3 commentaires pour “Un long dimanche de fiançailles”

  1. Damien a écrit  

    Le film avec Audrey Toutou est, si j’en crois le résumé du livre, une fidèle adaptation. A voir !

  2. Vincent a écrit  

    Le film est excellent aussi, c’est vrai. Voir les photos sur Image par Image

  3. lola a écrit  

    J’ai vu le film et lu le livre, et vraiment ce n’est pas du tout pareil !!!! Dans le film, il y a BEAUCOUP plus de détail !! Si vous avez lu le roman, et que vous n’avez rien compris (car ce "language" ( ancien français" est assez complexe à comprendre)) regardez le film, et vous comprendrez tout en 2h30 !! LOL. Moi c’est ce que j’ai fait …
    Mais un conseil, si vous devez lire le livre à l’école, au collège ou auu lycée avec votre prof de français ou d’histoire, lisez le car après si vous avez un contôle, que vous avez vu le film, et que vous le racontez. HUM !! HUM !!c’est PAS DU TOUT pareil !!! Alors faîtes gaffe !!!!!!!!!!!

Ajouter un commentaire