L’homme pressé, Paul Morand

La modernité dès les débuts du XXème siècle…

Pierre Nox Niox est un antiquaire spécialiste des objets mérovingiens. Il vit à un rythme effrené, roule vite, ne tient pas en place au restaurant ou au théâtre, ne supporte pas d’attendre 9 mois pour son bébé! Son domestique, son associé, sa femme le quitteront. Pourquoi se hâte-t-il? Où va-t-il? Vers la mort… Il finira pathétique, victime d’un accident cardiaque.

J’ai adoré le style très vif, le rythme rapide sans jamais s’arrêter pour reprendre son souffle, le comique de certaines scènes. Malgré la caricature, Morand confronté à la modernité et aux aéronefs a bien senti l’accélération de la société. L’homme pressé préfigure avec brio l’homme d’aujourd’hui avec son téléphone portable, Internet et les transports rapides.

3 commentaires pour “L’homme pressé”

  1. lily a écrit  

    Je suis desole mais y a une faute dans ton resume c’est Pierre Niox pas Nox. Et pour info, ce livre a ete adapte au cinema en 1977 avec Alain Delon en tant que Pierre Niox et il a aussi ete adapte a la television en 2005 avec Anthony Delon dans le role de Pierre Niox.

  2. Vincent a écrit  

    Merci pour la précision, c’est corrigé.

  3. lisand a écrit  

    Bon commentaire sur l’homme pressé (Morand). Mes conseils de lecture: L’Enfant brulé, de Dagerman/ Chavez, de Mallea/ …et puis certaines de mes nouvelles, pour me dire si elles sont publiables… Quel conseil pour lire de bonnes "Nouvelles"…? Merci.

Ajouter un commentaire