Le brave soldat Chveik, Jaroslav Hasek

Un classique de la littérature tchèque à découvrir…

Chveik est un soldat tchèque enrôlé dans l’armée impériale austro-hongroise pendant la première guerre mondiale. C’est un personnage naïf, voire stupide, mais en est-on si sûr? Il est sincèrement dévoué à François-Joseph ce qui est tellement absurde qu’il en devient suspect.

Malgré certaines longueurs comme par exemple les beuveries (typiquement tchèques!), le brave soldat Chveik est une belle dénonciation de l’absurdité des guerres par le biais d’un héros naïf qui m’a fait penser à Forrest Gump. Ce roman assez drôle contient également une dénonciation de la bureaucratie austro-hongroise absurde à la Kafka.

Un commentaire pour “Le brave soldat Chveik”

  1. niko a écrit  

    J’ai decouvert ce personnage a prague, et je me souviens m’etre marré de prague a bratislava en lisant les 2 livres que j’avais trouvé.
    Le coté absurde, niais et en meme temps calculateur, on ne sait jamais si chveikl est con ou bien si il prend le monde pour des cons, il aurait pu etre president des etats unis ^^

Ajouter un commentaire