Wilt 1, Tom Sharpe

Il est très difficile de raconter ce roman comique. Disons seulement que chaque jour, quand il promène son chien, Wilt imagine une nouvelle manière de tuer sa femme. On peut ajouter qu’une poupée gonflable sera ensevelie sous une chape de béton et que la police mobilisera beaucoup de ressources et d’argent pour l’en extraire en vue d’une autopsie…

Pas la peine d’en raconter plus, j’ai adoré ce livre désopilant qui me faisait rire tout seul dans le bus sous les regards surpris et légèrement désapprobateurs des autres passagers. Excellent livre loufoque, parfois un peu cynique. Des perles, des réparties à profusion! A noter quand même que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans le roman, le début ne m’a pas tellement amusé - heureusement que j’ai persévéré, la suite en vaut la peine!

Ajouter un commentaire