Maquillages, Eric Halphen

Maria, jeune maquilleuse est assassinée. L’enquête est menée par le commandant Bisek de la brigade criminelle et le juge d’instruction Barth qui a du mal à vivre après le décès de son épouse. Le point de vue est original : on suit l’enquête à travers les juges et les policiers. Les enquêteurs sont humains, ils ont des problèmes dans leur vie comme tout un chacun, c’est d’ailleurs le principal intérêt du roman, les relations humaines entre les personnages ainsi que la description précise des procédures judiciaires et du rôle de chacun : juge d’instruction, brigade criminelle, substitut,…

J’ai beaucoup aimé ce livre du juge Halphen qui connaît bien le milieu judiciaire et le décrit avec beaucoup de brio.

Ajouter un commentaire