Thérapie, David Lodge

Lawrence Passmore, dit Tubbie, est un scénariste de télé déprimé, névrosé avec un mal au genou chronique. Sa femme le quitte, ses aventures sexuelles sont un fiasco. Il s’identifie à Søren Kierkegaard et sombre de plus en plus dans la dépression. Un voyage à Saint Jacques de Compostelle avec son premier amour sera rédempteur…

J’ai beaucoup aimé ce roman de Lodge. Quelques scènes désopilantes (moniteur de tennis, voyages à L.A., à Copenhague, Tenerife) mais surtout un livre très prenant et finalement assez triste. Une fin très belle et très émouvante! Belle peinture du milieu de la télévision où règnent l’argent et l’inculture et, thème récurrent chez Lodge, une critique des familles catholiques anglaises conservatrices dans les années 1950.

12 février 2006