La dame à la licorne, Tracy Chevalier

Tracy Chevalier imagine les circonstances de la création de la célèbre tapisserie la dame à la licorne. On suit les aventures du peintre Nicolas des Innocents, amoureux de la belle Claude Le Viste, fille du commanditaire inaccessible à cause de la différence de rang. Il séjournera plusieurs mois à Bruxelles dans la famille de Georges de la Chapelle afin de suivre le tissage et alors se lie avec Aliénor, la fille aveugle du maître lissier…

J’ai autant adoré ce livre que la jeune fille à la perle. Tracy Chevalier évoque le Moyen Age avec beaucoup de réussite. Elle parvient à nous faire pénétrer au sein de la noblesse, chez les tisserands bruxellois, à faire découvrir l’art de la tapisserie et des subtils mille fleurs. J’ai apprécié ce roman très délicat où les cinq sens jouent un si grand rôle, tout comme dans la magnifique tapisserie éponyme du musée de Cluny.

8 février 2006