Le concile de pierre, Jean-Christophe Grangé

Diane, femme célibataire, adopte un petit garçon au Viet Nam, Lucien. L’enfant sera victime d’un accident de voiture et il tombe dans le coma. Il est sauvé par un mystérieux visiteur qui sera assassiné peu après. L’enquête de Diane la mènera jusqu’aux steppes mongoles…

Cette histoire de chaman et de télépathie m’a semblé tirée par les cheveux et ne m’a pas du tout plu à cause de son côté surnaturel. De Jean-Christophe Grangé j’ai cent fois préféré les rivières pourpres mieux ficelé et dont la fin est rationnelle.

6 octobre 2007

Hors de moi, Didier Van Cauwelaert

Après être resté une semaine dans le coma, Martin Harris, un botaniste rentre chez lui mais quelqu’un a pris sa place auprès de sa femme et personne ne le reconnait. Il a perdu la mémoire et a été remplacé par un double…

J’ai bien aimé ce roman sur le dédoublement de la personnalité, la recherche de son identité, thèmes chers à Van Cauwelaert. Le scénario est bien ficelé avec un dénouement surprise à la Japrisot.

10 août 2007

Les rivières pourpres, Jean-Christophe Grangé

Un meurtre atroce est commis à Guernon dans l’Isère pendant qu’un cimetière est visité dans le Lot. Quel est le lien entre les deux affaires? Deux flics à fortes personnalités enquêtent en parallèle et se rejoindront : Karim Abdouf, jeune policier et Pierre Niémans, ancien du RAID. Quel est le mystère des rivières pourpres?

Un suspense haletant dans ce roman policier bien ficelé. Ca débute par une poursuite à la James Bond autour du parc des princes. J’ai adoré ce polar captivant avec beaucoup d’action et un rythme effréné. Pas étonnant que Mathieu Kassovitch en ait tiré un film - que je n’ai d’ailleurs pas encore vu. J’ai seulement regretté l’extrême violence et la cruauté/ crudité des scènes de meurtres. Les passionnés trouveront leur bonheur sur cet excellent site perso consacré à J.C.Grangé.

6 août 2007

Le manuscrit du Saint-Sepulcre, Jacques Neyrinck

Théo, prix Nobel de Physique entreprend des fouilles à Jérusalem pour découvrir le tombeau du Christ et valider ses hypothèses sur le linceul de Turin. Il découvrira un corps crucifié au premier siècle, un titulus et un manuscrit de la source Q (Quelle) des trois évangiles canoniques…
Si le corps est celui du Christ, cela signifie que la résurrection n’a pas eu lieu et que le christianisme n’est qu’un mythe…

J’ai adoré ce passionnant roman très érudit. Sous la forme d’un captivant thriller religieux, Jacques Neyrinck aborde les thèmes de la vie de Jésus, des évangiles, du devenir de l’Eglise d’aujourd’hui coupée de ses fidèles, de l’accompagnement des malades en phase terminale ainsi que certains problèmes éthiques graves - peut-on soigner la maladie d’Alzheimer avec cellules de foetus? Sur un ton plus léger, il fait aussi partager la vie vaticane et nous livre quelques recettes de cuisine! Petit clin d’oeil, noter les prénoms très symboliques des trois personnages principaux : Théo, Emmanuel et Colombe.

19 février 2006

Un long dimanche de fiançailles, Sébastien Japrisot

En 1917, cinq soldats français qui s’étaient mutilés pour échapper à l’horreur des tranchées sont condamnés à mort et abandonnés seuls devant les lignes ennemies. Parmi les cinq, il semble qu’un ou deux aient survécu… Mathilde, jeune handicapée mène l’enquête quelques années après la guerre pour retrouver son fiancé Manech qu’elle espère toujours vivant.

Un beau suspens dans ce roman de Sébastien Japrisot bien ficelé dont j’ai dévoré les quatre cents pages en trois jours. Le dénouement est très bien amené par l’enquête menée tambour battant par Mathilde. La boucherie de la grande guerre est raconté avec extrèmement de réalisme par Japrisot ; ce récit dénonce bien l’horreur et l’absurdité des guerres, en particulier de celle là.

8 décembre 2005